Archives

La guerre du laser

 

 Les instituts Guinot et Mary Cohr, leaders des instituts d’esthétique en France ont confié à Alexandre Varaut le soin de poursuivre pour concurrence déloyale les fabricants d’appareils d’épilation par la lumière pulsée dont l’utilisation est interdite aux esthéticiennes. Le cabinet Varaut a également été chargé par des syndicats de médecins de poursuivre devant les juridictions correctionnelles pour exercice illégal de la médecine des grandes franchises d’esthétique qui utilisent ces appareils.

Transport maritime

 

Le Conseil de la Concurrence puis la Cour d’appel ont été saisis d’une demande pour abus de position dominante contre la Régie Départementale en charge des transports vers l’Ile d’Yeu. Ce procès a commencé en 2000 et n’est toujours pas achevé en 2015. Il a donné lieu déjà à 3 arrêts de la Cour d’appel de Paris et 2 arrêts de la Cour de Cassation. Me Varaut représentait la Régie Départementale des transports à laquelle la Cour d’appel de Paris a systématiquement donné raison.